A Sarlat

Le château de Fénelon

A Sarlat, dans l'accueillant Périgord, est né Etienne de La Boétie, celui qui devint l'ami de Montaigne. Il n'a vécu qu'une trentaine d'années (1530-1563), mais il eut le temps de laisser à la postérité toute une série de sonnets et ce Discours de la servitude volontaire qui en ferait si on n'y prenait garde le porte-parole de l'anarchie. C'est qu'à ses yeux aucun pouvoir suprême ne trouvait grâce, pas même issu de l'élection. Il écrivait: "Quant à celui qui tient son pouvoir du peuple, il semble qu'il devrait être plus supportable; il le serait, je crois, si dès qu'il se voit élevé au-dessus de tous les autres, flatté par je ne sais quoi qu'on appelle grandeur, il ne décidait de n'en plus bouger." Sa belle maison natale, au coeur de Sarlat, mérite le regard et la visite. 

Tout près de Sarlat, en rejoignant la Dordogne, à Sainte Mondane, se dresse le château natal de Fénelon, l'auteur des Aventures de Télémaque qui fut en son temps précepteur du petit-fils de Louis XIV et archevêque de Cambrai. Le château conserve de loin l'allure d'une forteresse médiévale, mais l'intérieur a été aménagé pour être parfaitement habitable dès le XVIème siècle. Ce monument aussi mérite le détour.