A la Devinière

A Chinon la statue de Rabelais sur le bord de la Loire invite à traverser le pont pour aller, sur l'autre rive, à la Devinière, la maison natale de l'auteur de Gargantua et de Pantagruel. A quelques kilomètres en effet la ferme-manoir s'abrite entre des vignes et des champs de tournesols. La rusticité de l'endroit offre une familiarité bienvenue. Ici on se plaît à croire au bien vivre qui favorise le bien penser. Il reste certes peu de souvenirs de Rabelais, né à la fin du XVème siècle et mort en 1553: une table, un lit, des portraits, des images, mais tout parle de ce turbulent humaniste, en particulier ce livre gigantesque qui aurait pu appartenir au jeune Pantagruel, ou bien encore des tonneaux dans les caves troglodytiques et un assortiment de bouteilles. En outre, la Rabelaisie, ce pays mythique né de ses oeuvres, se situe tout autour de la Devinière, puisque c'est en cette contrée qu'il a placé le déroulement de ses contes. Une boutique sur place propose les livres du maître et des flacons du cru de la Devinière qui porte son nom et peut se boire à sa santé!