A la cour de Lorraine jadis...

Portrait du chevalier de Boufflers, fils de la marquise, élève de Porquet.

Les 7 jours de la semaine

Dimanche j'étais aimable;

Lundi je fus autrement;

Mardi je pris l'air capable;

Mercredi je fis l'enfant;

Jeudi, je fus raisonnable;

Vendredi j'eus un amant,

Samedi je fus coupable;

Dimanche, il fut inconstant.

Catherine de Beauvau-Craon, marquise de Boufflers

 

                    %%%

           Pour épitaphe

D'un écrivain soigneux il eut tous les scrupules;

Il approfondit l'art des points et des virgules;

Il pesa, calcula tout le fin du métier

Et sur le laconisme, il fit un tome entier!

L'abbé Porquet fut le précepteur du chevalier de Boufflers, fils de la marquise du même nom qui elle-même était la maîtresse du roi Stanislas Leczinsky. Tout ce monde-là ne manquait pas d'esprit à la cour de Lunéville, au temps où l'ex-roi de Pologne, beau-père de Louis XV, était duc de Lorraine!

Abbé Porquet (1723-1796)